Boulogne-sur-Mer 03.03.1937 -. Professeur puis inspecteur d’académie - inspecteur pédagogique régional d’histoire-géographie.

Élu en 1975 au 29e fauteuil ; reçu le 23 avril 1978 ; succède à Marguerite Charageat.

Fils de Fernand Nolibos, inspecteur central des Contributions indirectes, et de Claire Fleurynck, sans profession. Il effectue ses études secondaires au lycée de garçons d’Arras, puis ses études supérieures à la Faculté des Lettres de Lille. Il obtient successivement la licence en 1960, le diplôme d’études supérieures en 1962, le CAPES d’histoire-géographie en 1962 et l’agrégation d’histoire en 1968 (9e sur 90 reçus).

Son parcours professionnel couvre quarante ans : maître auxiliaire au lycée de garçons d’Arras de 1960 à 1962 ; service militaire dans l’aviation à Nancy puis Reims (1963-1965) ; professeur certifié au lycée de Bruay-en-Artois puis aux collèges Marie-Curie de Liévin et Diderot d’Arras ; professeur agrégé à l’école normale d’instituteurs d’Arras (1968 à 1978) ; inspecteur d’académie - inspecteur pédagogique régional d’histoire et de géographie (1978 à 1998) ; mission prolongée après la retraite par le recteur de 1998 à 2000 ; membre du groupe national d’élaboration des programmes d’éducation civique de 1990 à 1996.

Membre depuis 1973 de la Commission départementale d’histoire et d’archéologie du Pas-de-Calais, il en est secrétaire en 1986, président de 1996 à 2002 et président honoraire depuis. Il est membre résidant de l’Académie d’Arras depuis 1975 et ancien membre de la Commission régionale du patrimoine historique, architectural et ethnologique (COREPHAE) du Nord - Pas-de-Calais (fin des années 1980 – début des années 1990). En 1975 il participe à la création de l’Association pour la Sauvegarde des Sites et Monuments du Centre d’Arras (ASSEMCA) dont il devient vice-président en 2001, président de 2008 à 2014 et président honoraire depuis. Il est le président du club d’histoire de Dainville depuis sa fondation en 1985. Il a siégé pendant plus de dix ans en tant que personnalité extérieure au Conseil de la Faculté d’histoire et géographie de l’université d’Artois.

A. Nolibos a participé à plusieurs groupes scientifiques ayant travaillé, avec la mairie d’Arras, à la constitution des dossiers d’inscription au Patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO du beffroi d’Arras (2005) et de la citadelle construite par Vauban (2008) et, à ce titre, il est intervenu le 2 mai 2008 dans le colloque de l’« Association Vauban » tenu à Arras. Il fut responsable à la demande de la mairie d’Arras et de l’Office de Tourisme, des manifestations culturelles pour le 250e anniversaire (2008) de la naissance de Robespierre à Arras le 6 mai 1758 et participa à l’exposition et au catalogue « Roulez carrosses » en 2012.

Commandeur dans l’Ordre des Palmes Académiques (1er décembre 1997), Médaille d’or de la ville d’Arras (26 juin 2004), Rose d’or des Rosati (2 juin 2019).

Publications

A. Nolibos est l’auteur, co-auteur ou directeur de nombreux ouvrages :

- Les joyeuses entrées et les fêtes historiques à Arras du Moyen Âge à la Libération, avec Jean-Yves Beaumont, Jacques Coclet et Agnès Devulder, Arras, ASSEMCA (ouvrage accompagné d’une exposition à l’hôtel de Guînes, Arras), 2019.

- La salle des fêtes de l’Hôtel de ville d’Arras, avec Dominique Coclet, Jacques Coclet, Agnès Devulder et Frédéric Turner, Arras, ASSEMCA, 2017.

- Vivre noblement à Arras et en Artois au XVIIIe siècle, avec Dominique Coclet, Jacques Coclet, Agnès Devulder et Micheline Goulois, Arras, ASSEMCA (ouvrage accompagné d’une exposition à l’hôtel de Guînes, Arras), 2015.

- Architecture et urbanisme à Arras au XIXe siècle, avec Dominique Coclet, Agnès Devulder et Micheline Goulois, Arras, ASSEMCA, Arras, 2014.

- Plusieurs contributions à Roulez carrosses ! Paris, Skira Flammarion 2012, p. 33-41, 48-49, 103, 207 [cat. exp. Arras, Musée des Beaux-arts, 17 mars 2012 -10 nov. 2013].

- « Comment l’Artois redevint français au XVIIe siècle », dans Vauban et ses successeurs en Artois, Flandre et Picardie. Actes des congrès de l’association Vauban à Gravelines (2004) et Arras (2008), éd. Michèle Virol et Philippe Bragard, Paris, Association Vauban, 2011, p. 19-30.

- Méaulens - Saint-Géry. Mille ans d’un quartier d’Arras, avec Christian Bulté, Laurent Coulon, Céline Lestrelin, et alii, Saint-Cyr-sur-Loire, Éditions Sutton, 2005.

- Napoléon à Arras et Dainville (29-31 août 1804), avec Michel Beirnaert et Maurice Bonnière, Dainville, Club d’Histoire de Dainville, 2004.

- Dainville 2000. De 1945 à nos jours, avec Thérèse Louage et Michel Beirnaert, Dainville, Club d’histoire de Dainville (ouvrage accompagné d’une exposition), 2004.

- Arras de Nemetacum à la Communauté urbaine, dir., Lille, La Voix du Nord, 2003.

- Dainville occupé, Dainville libéré, collectif, Arras, SEP, 1995.

- Dainville Autrefois, dir., Aire-sur-la-Lys, Commune de Dainville, 1989.

- Arras à la veille de la Révolution, dir. avec Odile Parsis Barubé, Arras, Mémoires de l’Académie des Sciences, Lettres et Arts d’Arras, 1990.

- Histoire d’Arras, dir. avec Pierre Bougard et Yves-Marie Hilaire, Dunkerque, Éditions des Beffrois, 1988 (rééd. Tournai, Le Téméraire, 1999).

- Le Pas-de-Calais, de la Préhistoire à nos jours, dir. avec Pierre Bougard, Saint-Jean-d’Angély, Éd. Bordessoules, 1988.

- L’enseignement primaire dans le Pas-de-Calais (1789-1914), Arras, CDDP, 1978.

Il est également l’auteur de plusieurs articles dans les Mémoires de l’Académie des Sciences, Lettres et Arts (1990, 2000, 2007), ainsi que dans le Bulletin de la Commission départementale d'histoire et d'archéologie du Pas-de-Calais.

A.Nolibos