Arras 30.05.1870 - Saulty Saternault 08.12.1952.

Professeur de droit civil à la Faculté catholique de Lille.

Élu au 20e fauteuil en 1900 ; succède à Constant Le Gentil.

Issu d’une famille illustre, il réside à la fois à Arras 13, place de la Préfecture et au château de Saternault à Saulty. Licencié-es-sciences en 1831, étudiant en droit à la Faculté libre de Lille, docteur en droit à la Faculté de Paris en 1885 avec une thèse sur « Les sociétés houillères du Pas-de-Calais », il inaugure son enseignement juridique à la Faculté catholique de Lille en 1896. Maître de conférences puis professeur titulaire en 1907, il n’interrompt son enseignement que pendant la guerre de 1914. Mobilisé comme intendant militaire, il est décoré en 1919 de la Légion d’honneur et de la Croix de guerre. Démissionnaire pour raison de santé en 1939, il reprend son service d’enseignement dès 1940 devant la désorganisation de l’Université. Il poursuit sa tâche jusqu’en 1947 où un accident de circulation l’arrache à sa chaire. Ce professeur émérite, était très inspiré par sa foi catholique et se sentait très concerné par les problèmes sociaux et sociétaux. Il est nommé en 1922 chevalier de Saint-Grégoire le Grand pour son dévouement à toutes les œuvres de charité. Président de la confrérie des Ardents à Arras en 1923, ce fin lettré est aussi une figure marquante de l’Académie d’Arras, élu en 1902 au 20e fauteuil occupé antérieurement par Constant Le Gentil, il assure le secrétariat général de 1907 à 1924. Ses funérailles se déroulent dans l’église de Saint-Nicolas-en-Cité.

Sources : 

RAMBURE Louis « Réponse au discours de réception de M. le baron Alexandre Cavrois de Saternault », M.A .A., Arras, 1904, p. 42-55. CHOTEAU A., « In memoriam, le baron Cavrois de Saternault (1870-1952) ». Bull. des Facultés catholiques de Lille, 1.1953, p.77-79.

Alain Nolibos