Saint-Amand (Nord) 29.02.1744 – Prague (Empire autrichien) 15.02.1797. Prieur de l’abbaye d’Arrouaise, historien, littérateur.

Élu en 1777, reçu le 8 février 1877 au 14e fauteuil où il succède à Eugène de Béthune d’Hesdigneul. Il garde son siège jusqu’à la Révolution. Le docteur Philippe Mercier y est nommé par le préfet en 1817 à la restauration de l’Académie.