Metz (Saint-Marcel ; Moselle) 27.10.1786 – Fresnes-en-Woëvre (Meuse) 25.04.1864. Officier des armées napoléoniennes et, à partir de 1816, chef de bataillon au 2e Génie d’Arras, commandant l’École régimentaire.

Élu le 26 septembre 1817 au 24e fauteuil. Ce fauteuil était occupé avant la Révolution par le médecin Ansart. Démissionnaire dès le 4 mars 1818, il est remplacé le 16 janvier 1819 par un autre officier du Génie, le capitaine Antoine Vène.