Châlons-sur-Marne 05.12.1775 – Douai 24.02.1854. Chef de bataillon d’artillerie, il a participé aux campagnes militaires du Directoire, du Consulat et de l’Empire, et poursuivi sa carrière jusqu’en 1834.

Élu en 1819 au 27e fauteuil où il succède au baron Rohault de Fleury. Il quitte Arras et l’Académie quand il est nommé à la sous-direction de l’artillerie à Alger le 25 décembre 1831. Il est remplacé en 1832 par Evariste Audibert, professeur à l’École du Génie. Il a été témoin au mariage de l'académicien Auguste Cot en 1828.